MON AGEND'ART* :1st backbone network of arts, E-culture Store
Inscription
-->
MA'A* Cultural Innovation Editor  2018  ericdemonagendart@gmail.com

✩ Pour plus d'informations sur un article, cliquez sur les images qui l'accompagnent ✩
✩ For more information on an article, click on the corresponding images ✩
Inhotim Institute, Fondation d'art contemporain privée, Brésil©
Inhotim Institute ✩ Fondation d'art contemporain privée ✩ Brésil©
FR | EN
« ...est la nouvelle destination des découvreurs défendant le meilleur de
l’Art, de l’Architecture et du Design pour réinventer votre style de vie contemporaine ».

"...is the new destination of discoverers defending the best
of Art, of Architecture and of Design to reinvent your contemporary lifestyle".

 

✩✩✩✩✩


SOMMAIRE SUMMARY

Pour visualisez un article, cliquez sur le titre qui accompagne l'image.
To visualize an article, click on the title corresponding to the image.
CARAÏBES HORS LES MURSMEMOIRS #NathalieHainaut
VOYAGE MEXICAINLATINO TRIP #SylvainMarcoux

Une carte blanche & quelques adresses pour voir le Nouveau Monde autrement.
A carte blanche & a few addresses to perceive the New World differently.

Viewing Machine, Inhotim Institute, Olafur Eliasson©
Viewing Machine ✩ Inhotim Institute ✩ Olafur Eliasson©

Plein de couleurs
PAYSAGES CULTURELS #Sao Paulo
Institut Inhotim

 

 

« Quand je suis tombé dans ce continent, en 1951, j'arrivais d'une Europe grise, fourbue, avec aigreurs d'anciens combattants, de soldats en déroute et de fours crématoires [...] Le Brésil était en couleurs, au contraire. Dans les rues allaient des peaux noires, blanches, rouges ou dorées, et elles s'amusaient ensemble. »

Gilles Lapouge, Dictionnaire amoureux du Brésil, éd. plon, 2011.

 


L'Institut Inhotim est un centre d'Art privé à ciel ouvert qui s'étend depuis 2002 dans un parc de 12 millions de mètres carrés à un peu plus d'une heure de voiture de la ville baroque d'Ouro Preto. Avec pour vocation l’ambition de devenir "le plus grand espace culturel au monde", ce projet résulte de la passion pour l'Art de l'ancien propriétaire de mines, Bernardo Paz. C'est un lieu en perpétuelle transformation qui s’enrichit régulièrement de nouvelles espèces végétales et de nouvelles œuvres. Inhotim présenta en 2013 l’installation Shooting into the Corner (2008-2009) du plasticien britannique Anish Kapoor. Le jardin botanique conçu par le paysagiste Roberto Burle Marx contient 4 700 spécimens d’espèces tropicales rares appartenant à la végétation de la forêt atlantique et de la savane arborée. Le lieu possède ainsi la plus grande collection de palmiers au monde, avec près de 1 400 variétés.

Narcissus Garden présentée pour la première fois en 1966 à la Biennale de Venise, Yayoi Kusama©
Narcissus Garden présentée pour la première fois en 1966 à la Biennale de Venise ✩ Yayoi Kusama©
La collection d’Art contemporain de l'institut compte actuellement près de 1300 œuvres des années 1960 à nos jours – peintures, sculptures, dessins, photographies, vidéos et installations d’une centaine d’artistes brésiliens (Lygia Pape, Adriana Varejão, Marcius Galan, etc.) et internationaux (Matthew Barney, Olafur Eliasson, Yayoi Kusama, Dominik Lang, Gerhard Richter, Dan Grahamr, etc.) exposés à l’air libre ou dans des pavillons dédiés. Le visiteur peut parcourir à son rythme expositions temporaires ou permanentes, pavillons et jardins.
 
✩ ✩ ✩
+d'info : Brésil ✩ FONDATION INHOTIM
Invenção da cor, Penetrável Magic square #5, Hélio Oiticica©
Beam drop, Chris Burden©
Invenção da cor ✩ Penetrável Magic Square #5 ✩ Hélio Oiticica©
Beam drop ✩ Chris Burden©

Full of colours
 CULTURAL LANDSCAPES #Sao Paulo
The Inhotim Institute

 

 

"When I fell in this continent in 1951, I arrived from an exhausted, grey Europe with the bitterness of old veterans, defeated soldiers and crematory ovens. [...] Brazil, on the other hand, was colourful. In the streets, there were black, white, red and golden people, and they had fun together." 

Gilles Lapouge, Dictionnaire amoureux du Brésil, éd. plon, 2011.

 


The Inhotim institute is a private open-air Art centre opened in 2002 in a 12 million square meter park, over an hour away from the Baroque town Ouro Preto. This ambitious project is the fruit of former mining magnate Bernardo Paz' work. 

This project aims to become "the biggest cultural space in the world". It is a place in constant transformation and regularly enriches itself with new vegetal species and new works. The botanical garden created by landscape artist Roberto Burle Max contains 4,700 rare tropical specimens coming from the vegetation of the Brazilian Atlantic Forest and wooded savannah. It has the biggest collection of palm trees in the world, with approximately 1,400 varieties. Also, in 2013, Inhotim acquired the installation Shooting into the Corner (2008-2009) by British plastic artist Anish Kapoor
.

Spider, Louise Bourgeois©
Gallery Matthew Barney
Spider ✩ Louise Bourgeois©
Gallery Matthew Barney©
The Inhotim's contemporary Art collection currently has about 1,300 works from the 1960s to today: paintings, sculptures, drawings, photographs, videos and installations by one hundred Brazilian artists (Lygia Pape, Adriana Varejão, Marcius Galan, etc.) and international ones (Matthew Barney, Olafur Eliasson, Yayoi Kusama, Dominik Lang, Gerhard Richter, Dan Grahamr, etc.) whose works are exhibited in the open or in dedicated pavilions. Visitors are free to roam temporary and permanent exhibitions as well as pavilions and gardens at their own pace. 
 
✩ ✩ ✩
+info: INHOTIM INSTITUTE
✩ Translated by RGM
Untitled, Cities on the Move, Rirkrit Tiravanija©
 Gallery Adriana Varejãor
Untitled ✩ Cities on the Move ✩ Rirkrit Tiravanija©
Gallery Adriana Varejãor©

CULTURAMA MA'A*
Store


Vous êtes Personal Shopper, Collectionneur, Galeriste ou Courtier ? MON AGEND'ART* met à votre disposition un Store pour retrouver des œuvres d'Arts et leurs vendeurs. Rejoignez-nous et développez votre réseau avec MA'A* en défendant le meilleur de l'Art et du Design !

Are you a Personal Shopper, a Collector, an Gallerist or a Curator? CULTURAMA represents MY AGEND'ART*, the 1st Backbone Network of Arts which provides you with a Store to discover works of Art and their sellers. Join us and grow your influence with MA'A*, defending the best of Art and Design!


Page Facebook | monagendart.com
Download the Mobile Application on App Store | Google Play

Panorama du Parc national de la Soufrière au niveau de l'Habitation Beausoleil
Panorama du Parc national de la Soufrière au niveau de l'Habitation Beausoleil ✩ St Claude ✩ Guadeloupe

Ailleurs en France
CARAÏBES HORS LES MURS #Antilles
Nathalie Hainaut

 
 

« Le poète achemine la connaissance du monde dans son épaisseur et sa durée, l'envers lumineux de l'Histoire qui a l'homme pour seul témoin. ».

Édouard Glissant, poète.

 


Aujourd’hui, parler d'Art caribéen avec des expositions de qualité est devenu un enjeu culturel majeur qui attire un public croissant. Grâce à de nouveaux lieux, les artistes dans les Caraïbes trouvent une résonance inédite au cœur des Amériques du côté des Petites Antilles mais également hors les murs. L’Art contemporain prend de la densité tant en Guadeloupe avec le Mémorial ACTe et le Fonds d’Art Contemporain, qu’en Martinique avec la Fondation Clément.

MÉMORIAL ACTe ✩ Pointe-à-Pitre ✩ Guadeloupe
FONDATION CLÉMENT ✩ Le François ✩ Martinique
MÉMORIAL ACTe ✩ Pointe-à-Pitre ✩ Guadeloupe ✩ Cabinet d’architecture BMC©
FONDATION CLÉMENT ✩ Le François ✩ Martinique ✩ Cabinet d’architecture Reichen & Robert et Associés©
Nathalie Hainaut, chercheuse de talents, commissaire d’exposition et critique d’art s’est intéressée dès 2002 à ces territoires multiculturels regorgeant de créateurs inattendus. Installée en Guadeloupe depuis seize ans, elle poursuit un travail initié en France auprès d’artistes de renommée internationale tels Erik Dietman, Jean-Pierre Pincemin, Réza ou Hervé Télémaque. Sur la scène caribéenne, elle accompagne la visibilité d’artistes émergents : Richard-Viktor Sainsily, Joël Nankin, Anaïs Verfont, Henri Tauliaut, Stonko Lewest, Bruno Iwa Pédurand, Daniel Goudrouffe, Daniel Dabriou, François Piquet, José Man Lius, Kelly Sinnapah Mary, Marielle Plaisir, Eddy Firmin dit Ano, Ronald Cyrille, Nicolas Nabajoth, Jean-Philippe Breleur, Diane Hugé, Olivier Dubois Cherrier et bien d’autres encore.  
Habitation Beausoleil ✩ Fonds d'Art Contemporain ✩ St Claude
Habitation Beausoleil ✩ Fonds d'Art Contemporain ✩ St Claude
Habitation Beausoleil ✩ Fonds d'Art Contemporain ✩ St Claude ✩ Guadeloupe

Nathalie Hainaut vous accueille au Fonds d'Art Contemporain du Conseil départemental de la Guadeloupe, situé à l’Habitation Beausoleil*, au pied de la Soufrière sur la commune de Saint-Claude en Basse-Terre. Ce Fonds d’Art Contemporain présente actuellement l’exposition Jungle Sociale du peintre Samuel Gelas, plasticien repéré au Salon de Montrouge en 2011 et exposé à la Galerie Nathalie Obadia à Paris en 2015. Ébranlé par la violence sociale d’une partie de la jeunesse désœuvrée de son département, l’artiste interroge la nature humaine à travers diverses formes d’animalité et d’inhumanité. Cette démarche s’inscrit dans la mouvance de toute une nouvelle génération présentée à l’exposition Désir Cannibale à la Fondation Clément. Au sein de cette dernière, le commissaire d'exposition Jean-Marc Hunt réunit neuf artistes contemporains guadeloupéens : Minia Babiani, Ronald Cyrille, Tim Frager, Samuel Gelas, Cédrick Isham, Jérémy Paul, Kelly Sinnapah, Steek et Atadja Lewa (Audrey Phibel).

* L’habitation Beausoleil est l’une des étapes de l’itinéraire Traces-Mémoires. C'est un lieu patrimonial classé à l’Unesco, qui vous transportera sur les Routes mémorielles de l’esclavage.

Extrait de l'exposition Jungle Sociale, Servitude, Pierre noire et peinture sur toile libre, Samuel Gelas©
Extrait de l'exposition Jungle Sociale, Servitude, Pierre noire et peinture sur toile libre, Samuel Gelas©
Extrait de l'exposition Jungle Sociale ✩ Servitude ✩ Pierre noire et peinture sur toile libre ✩ Samuel Gelas©
Ces modes d’expression n’auraient pas été possibles sans des prédécesseurs comme Michel Rovelas, Richard-Viktor Sainsily, Joël Nankin et les autres. Parmi eux, le peintre Philippe Thomarel participe à l'exposition collective Éclats d’îles à la Galerie 24 à Paris, sous le parrainage de Maryse Condé.  Pour Philippe Tomarel , « l’héritage des cultures caraïbes est quelque chose d’inaltérable. C’est une suite perpétuelle d’attitudes, de manières, une façon de capter en permanence l’origine de tout ce qui se produit dans la toile. L'inspiration prend la forme d’un lieu, d’un territoire, d’un espace, d'un quartier, de l'intime et de ses composants. De cet espace intangible naît une réflexion esthétique d’interférences d’un tout-monde ».
Ensargasse-moi #2.2, Savane des pétrifications, Annabel Guérédrat©
Bridge N°6, Huile & émulsion sur toile, Philippe Thomarel©
Ensargasse-moi #2.2 ✩ Savane des pétrifications ✩ Annabel Guérédrat©
Bridge N°6 ✩ Huile & émulsion sur toile ✩ Philippe Thomarel©

Nathalie Hainaut s’investit corps et âmes pour renforcer la diffusion de la création caribéenne. Elle publie régulièrement dans des catalogues d’expositions, dans la Revue du CEREAP et dans des livres d’art comme l’excellent Art Public**. Son rôle de commissaire d’exposition est celui d’un découvreur de talents qui va dénicher les artistes d’aujourd’hui et de demain. Elle a dernièrement organisé Carré d’Art de Guadeloupe avec les artistes Ronald Cyrille, Daniel Dabriou, Diane Hugé et José Man Lius. Cette exposition nomade a voyagé dans les Caraïbes avec une apogée au CARIFESTA 2017. Selon Nathalie Hainaut, au regard de l’Histoire esclavagiste post-colonialiste, nous avons à faire à un Art Contextuel au sens que lui donne le critique et historien d’Art Paul Ardenne : « L'artiste participatif agit parce qu'il lui semble que l'Art peut mettre de l'huile dans les rouages de la vie collective et, ce faisant, devenir un multiplicateur de démocratie ».

** Une collection d’Art contemporain en Guadeloupe, édité chez Flammarion en 2010.
 

✩ ✩
+d'info :  Nathalie HainautFAC, Habitation Beausoleil
Saint-Claude, Guadeloupe ✩ Tél. 05 90 99 78 53

Mythologiques aux bidons ✩ Jean-Baptiste Barret©

The Caribbean outside the walls
MEMOIRS BEYOND CARIBBEAN #Tropics
Nathalie Hainaut

 

 

"A poet channels knowledge of the world in its thickness and depth, the bright side of History which has man as its only witness."

Edouard Glissant, french poet.

 


Speaking of Caribbean Art with quality exhibitions has become a major cultural issue which attracts a broader audience each year. Even if less than 10% of the Caribbean population speaks French, its plastic artists find a new resonance in the heart of the Americas, in the West Indies, but also outside its walls, well beyond this great basin of islands. Contemporary Art grows in Guadeloupe with the ACTe Memorial and the Contemporary Art Fund, as well as with the Clément Foundation in Martinique. 

Extrait de l'exposition Désir Cannibale, Portrait de famille, Pierre noire et peinture acrylique sur toile, Samuel Gelas©
Extrait de l'exposition DC avec Ronald Cyrille, Strange world 2018©
Exhibition extract Désir Cannibale ✩ Family portrait ✩ Black stone & Acrylic paint on canvas ✩ Samuel Gelas©
Exhibition extract DC with Ronald Cyrille ✩ Strange world 2018©
Nathalie Hainaut, consultant, exhibition curator and art critic, has been interested in these multicultural and polyphonic territories filled with unexpected authors since 2002. Settled in Guadeloupe for sixteen years, she continues a project initiated in France alongside internationally renownedartists such as Erik Dietman, Jean-Pierre Pincemin, Réza and Hervé Télémaque. Present on the Guadeloupean and Caribbean scene, she accompanies and assures the visibility emerging artists: Richard-Viktor Sainsily, Joël Nankin, Anaïs Verfont, Henri Tauliaut, Stonko Lewest, Bruno Iwa Pédurand, Daniel Goudrouffe, Daniel Dabriou, François Piquet, José Man Lius, Kelly Sinnapah Mary, Marielle Plaisir, Eddy Firmin aka Ano, Ronald Cyrille, Nicolas Nabajoth, Jean-Philippe Breleur, Diane Hugé, Olivier Dubois Cherrier and many more. 
Extrait de l'exposition Grenn Sèl, Acrylique et encre, Atelier-Galerie Joël NANKIN©
Soundtracks, Huile & émulsion sur toile, Philippe Thomarel©
Exhibition extract Grenn Sèl ✩ Acrylic paint & Ink ✩ Atelier-Galerie Joël NANKIN©
Soundtracks ✩ Oil & Emulsion ✩ Philippe Thomarel©
From now to the end of 2018, she welcomes you at the Contemporary Art Fund of Guadeloupe's Departmental Council, located at the Beausoleil Habitation, at the foot of the Soufrière in Saint-Claude on Basse-Terre. This Contemporary Art Fund currently presents the Social Jungle exhibition by painter Samuel Gelas, a young plastic artist spotted at the Salon de Montrouge in 2011 and discovered by gallerist Nathalie Obadia, who presented his works in 2015 in Paris. Shattered by the social violence of unemployed youth of his region, the artist questions human nature throughout diverse forms of animality and inhumanity. This artistic approach joins that of a whole new generation presented namely at the Cannibal Desire exhibition curated by Jean-Marc Hunt, which gathers nine Guadeloupean contemporary artists: Minia Babiani, Ronald Cyrille, Tim Frager, Samuel Gelas, Cédrick Isham, Jérémy Paul, Kelly Sinnapah, Steek and Atadja Lewa (Audrey Phibel). Such expression methods would not be possible without prestigious predecessors such as Michel Rovelas, Richard-Viktor Sainsily, Joël Nankin and other pioneers such as Philippe Thomarel whose works will be presented shortly in the Éclats d’îles V2 exhibition with other peers at the Gallery 24 Beaubourg in Paris, an exhibition sponsored by the great and Nobel Prize worthy Maryse Condé. For Philippe Thomarel, "the heritage from Caribbean culture is invariable, it is a perpetual sequence of attitudes, manners, a way to permanently capture the origin of everything happening. Inspiration takes the shape of a place, a territory, a space, a neighbourhood, an intimacy, and from those intangible fragments, an aesthetic reflection on an all-world's* interferences comes to life." 
 
*A concept by French poet Edouard Glissant which describes our universe as it changes and the perception we have of it.
Itinéraire(s), Installation vidéo et photo argentique, José Man Lius©
Toli toli, Installation et projection vidéo, Berlin Biennal 2018, Minia Biabiany©
Itinerary(-ies) ✩ Photo- & Video-Installation ✩ José Man Lius©
Toli toli ✩ Video-Installation ✩ Berlin Biennal 2018  Minia Biabiany©
With passion, Nathalie Hainaut puts her body and soul into reinforcing the diffusion of Caribbean creations. She regularly publishes in exhibition catalogues and in the CEREAP magazine, the editorial organ of the Centre of Studies, Aesthetics and Plastic Arts Research. She also publishes in art books such as the brilliant Art Public: a collection of contemporary Art in Guadeloupe, edited by Skira Flammarion in 2010. Yet, first and foremost an exhibition curator, she becomes a pioneer headhunter who will reveal artists of today and tomorrow. According to her, in these ultramarine territories affected by post-colonialist slavery history, it is even more relevant that we face Contextual Art in the sense given by critic and Art historian Paul Ardenne: "The participatory artist takes action because it seems to him/her that Art may grease the mechanisms of collective life and therefore become a democracy multiplier". This is what Nathalie Hainaut wanted to show in the Art Square of Guadeloupe exhibition [Ronald Cyrille, Daniel Dabriou, Diane Hugé & José Man Lius] which she curated and which traveled in the Caribbean.
 

✩ ✩
+info:  Nathalie HainautFAC, Habitation Beausoleil
✩ Saint-Claude, Guadeloupe ✩ Tél. 05 90 99 78 53

✩ Translated by RGM

✩ La Cruce de la avenia de Chapultepec, Sylvain Marcoux© ✩
La Cruce de la avenia de Chapultepec ✩ Sylvain Marcoux©

Nouveaux Mondes Hifontiques
VOYAGE LATINO #Mexique
Sylvain Marcoux

 

 

En tant que ville qui fait du design un moteur du développement économique, social et culturel, Mexico a été désigné Capitale Mondiale du Design 2018.
 

« L'espace idéal doit contenir des éléments de magie, de sérénité, de sorcellerie et de mystère. »
Luis Barragan, poète

 

Casa Guilardi, Jorge Yazpik©
Street art mexicano, la roma norte, Sylvain Marcoux©
Casa Guilardi ✩ Jorge Yazpik ✩ Photo. oarystys@paris©
Street art mexicano ✩ la roma norte ✩ Photo. oarystys@paris©

Deux ans se sont écoulés depuis l’idée du projet de venir vivre à Mexico. Le voyage commence le 21 juillet 2018 avec la création de maison marcoux mexico : une maison d'édition d'objets qui allie créativité contemporaine européenne et savoir-faire artisanal ancestral mexicain. L’aventure prend son envol à Paris lors de la préparation du salon DESIGN WEEK MEXICO. À bord, Constance Guisset façonnera des pièces en collaboration avec une communauté d'artisans du village de San Bartolo Coyotepec et le designer mexicain Adán Cárabes réalisera une pièce architecturale avec une communauté d’artisans du village de Los Reyes Metzontla sous l'étendard maison marcoux.

Casa Guilardi, Jorge Yazpik©
Maquette MESA paleomesas, Design Adan Caeabes, Sylvain Marcoux©
Casa Guilardi ✩ Jorge Yazpik ✩ Photo. oarystys@paris©
Maquette MESA ✩ Paleomesas ✩ Design Adan Caeabes ✩ Photo. oarystys@paris©

« Des séjours sur la terre du chaud pays mexicain en tant qu’heureux touriste ont su faire sortir en moi les beautés authentiques et naturelles de ses peuples, de ses paysages, de ses cultures et de ses natures. Au fil du temps, les émotions s’intensifiaient. Du décor de western à la ville tentaculaire et gargantuesque, une chaleur joyeuse m'éblouissait de ses couleurs. De ces visites, des rencontres ont surgi, rencontres importantes comme seul le destin sait les provoquer. À force de chance et de coïncidences. Et puis de nouvelles amitiés. Amitié d'un soir, d'un après-midi, et puis de toujours, elles  coulent le long de ma vie comme l'eau des rigoles, puissantes, légères, joyeuses, intenses. Ces rencontres, ces amitiés construisent mes cheminements. »


✩ ✩
+d'info :  Sylvain Marcoux ✩ maison marcoux mexico (ouverture prochaine)
✩ Vitra ✩ Artek ✩ Florent Coirier Design Studio ✩ Design Week Mexico 2018 ✩
Paris : + 33 6 11 23 52 50 ✩ Mexico : + 52 1 55 87 81 1967

Cactus, Galeria Artspace©
Los reyes Metzonla, Sylvain Marcoux©
Cactus ✩ Galeria Artspace ✩ Photo. oarystys@paris©
Los reyes Metzonla ✩ Photo. oarystys@paris©

New Hifontic World
 LATINO TRIP #Mexico
Sylvain Marcoux
 

 

For being a town which makes design an economical, social and cultural development driver, Mexico was designated World Design Capital 2018. It was the sixth city chosen since the category's creation and "the first from the Americas" to receive this title. 
 

« The ideal space must contain elements of magic, serenity, sorcery and mystery. » Luis Barragan.

 


From the idea of living in Mexico two years ago to the creation of the object-editing house maison marcoux mexico — which binds European contemporary creativity and ancestral Mexican artisanal expertise, — this Mexican trip begins on July 21st, 2018. From Paris, the adventure takes off to fuel the great October event that is Design Week Mexico. On board, Constance Guisset will create pieces in collaboration with a community of artisans from the village San Bartolo Coyotepec. And, also under the banner of maison marcoux, the Mexican designer Adán Cárabes will elaborate an architectural piece with the community of craftsmen from the village of Los Reyes Metzontla. 

Painting on handmade ceramic ✩ Mexico ✩ Photo. oarystys@paris©
Constance Guisset ✩ Ceramic design mockup ✩ Photo. oarystys@paris©

"My numerous stays as a happy tourist in warm Mexico have made me discover the natural and authentic beauty of its people, landscapes, culture, and nature. Over time and years of experience, my emotions intensified. From the Western film scenery to the tentacular and gargantuan city, the joyful heat is blinding with colours. Important encounters came from these visits, like only destiny can trigger, with luck and nerve, and then new friendships — acquaintances, professional contacts and romantic relations, — for one night, one afternoon, or forever. They flow along my life as a powerful, light, joyful and intense channel. These encounters, these friendships, build my progression".
 

✩ ✩ ✩
+info:  Sylvain Marcoux ✩ maison marcoux mexico (opening soon)
✩ Vitra ✩ Artek ✩ Florent Coirier Design Studio ✩ Design Week Mexico 2018 ✩

Paris : + 33 6 11 23 52 50 ✩ Mexico : + 52 1 55 87 81 1967
✩ Translated by RGM

Baragan, Casa Giraldi©
Hommage aux victimes du tremblement de terre, Sylvain Marcoux©
Baragan ✩ Casa Giraldi ✩ Photo. oarystys@paris©
Tribute to the earthquake victims ✩ Photo. oarystys@paris©

Aussi en Octobre



Also in October

FRANK GEHRY ✩ DAROS©
LATINAMERICA COLLECTIONA©
FONDATION CLEMENT ✩ FR©
MEMORIAL ACTe ✩ FR©
COLECCIÓN MAMBO, MUSEO DE ARTE MODERNO DE BOGOTÁ©
MOMA EXHIBITIONS ✩ NY©
CASA GUILARDI ✩ JORGE YAZPIK ✩ MEXICO©
EN LA HUELLA DEL ANCLA ✩ ARGENTINA©
Thanks for your time! For more, visit our website:
monagendart.com

We wish to thank the volonteer contributors
who cooperated in the creation of this magazine.